Vendredi 1er juillet à 18 heures

la médiathèque accueillera  Laurent Wirth

pour la sortie de son nouveau livre 

 

LA MADELEINE ET LE PAPILLON

 

L’histoire se répète-t-elle et nous aide-t-elle à comprendre notre monde actuel ?

À travers cinq événements-monde qui ont resurgi à la faveur de l’actualité, Laurent Wirth montre comment, par leur écho immédiat à travers le globe, ils ont contribué à l’exhumation du passé par la recherche de précédents historiques.

Les cinq cas choisis illustrent un tel processus de résurgence :


- L’incendie du Capitole par les Britanniques en 1814 auquel renvoie l’invasion du Capitole par les partisans de Trump, le 6 janvier 2021


- « L’année sans été » de 1816 / Les incendies monstres en Californie, en Australie et en Sibérie des années 2019-2020


- La Commune de 1871 / les mouvements de contestation et de révolte du printemps arabe, Occupy Wall Street, les Indignados espagnols, Hirak algérien…

                                                                                            - La grippe espagnole de 1918 / la pandémie du Covid 19


                                                                                      - La photo choc en 2015 du corps du petit Syrien Aylan Kurdi sur une plage turque / la mise en place d’uN Haut-commissariat aux réfugiés en 1921 dirigé par le Norvégien Fridjof Nansen


Ces études éclairantes se situent dans une double dimension : spatiale, en prenant en compte la perspective mondiale qui fut celle de ces événements, dans l’esprit de l’histoire globale ; temporelle et mémorielle, en mettant l’accent sur le poids du présent dans la réactivation du passé.

 

 

 

Le prix Anne Ténès 2022 a été décerné à Violaine Bérot

pour son roman "Comme les bêtes" (Editions Buchet-Chastel).

Ce prix littéraire est organisé par le Collège de Martel et l'Association Désir de Livres.

Le jury composé de collégiens et lycéens de Martel et de Souillac s'est réuni le 24 mai pour délibérer.

La remise du prix littéraire à la romancière a eu lieu

le vendredi 10 juin à 18h 30 dans la cour du Palais de la Raymondie à Martel. 

 

-------------------

 

Dans le cadre de

l'opération "Premières pages"

CAUVALDOR propose une 2ème animation :

une séance gratuite d'éveil musical 

s'adressant aux enfants de 0 à 6 ans

le samedi 14 mai à 16 h

à la médiathèque.

 

 

 

 

Ce spectacle BONJOUR LES VAGUES

par la Cie Vincenti dure une heure

 

Réservation au 05 65 33 81 36

Informations : www.cauvaldor.fr

 

 

Dans le cadre de

l'opération "Premières pages"

CAUVALDOR propose un spectacle gratuit

pour les enfants de 0 à 6 ans

le samedi 9 avril à 10 h 30

à la médiathèque.

 

Ce spectacle BONJOUR LES VAGUES

par la Cie Vincenti dure 45 minutes.

 

Réservation au 05 65 33 81 36

Informations : www.cauvaldor.fr

 

Ce jour-là la médiathèque sera exceptionnellement fermé pour les lecteurs

------------------------------

Le 26 mars à 18 heures, la médiathèque accueillera Laurent Wirth pour son dernier ouvrage "Le destin de Babel"

 

 

À l’image des constructeurs de la tour de Babel, les populations européennes furent marquées du sceau de la diversité.
Depuis l’invention de l’Europe par les Anciens, l’histoire du continent a été rythmée par de grandes pulsations entre unité et divisions. Les principes qui pouvaient faire son union portaient souvent en eux les germes de sa désunion : la chrétienté était grosse de schismes, les « Lumières » l’étaient de l’affirmation des nations, et la suprématie de l’Europe des rivalités entre ses puissances. La République des Lettres et l’Europe des Lumières se sont disloquées dans de terribles conflits, jusqu’aux grands massacres du XXème siècle qui ont fait de l’Europe le continent des ténèbres. Malgré une aspiration à l’unité et des rêves de « paix perpétuelle », l’histoire de l’Europe s’est largement écrite « par le fer et par le sang ».
Une réflexion globale sur cette histoire, non seulement politique et sociale mais aussi culturelle, de l’Antiquité à nos jours, permet de comprendre la difficile construction de l’unité de l’Europe et d’une identité européenne, alors même que les identités se fondent généralement sur la démarcation, voire le rejet de l’altérité.

 

......

DDL/Désir de Livres  a organisé son 4ème Festival du Livre les 18 et 19 septembre 2021

Au cours de ces deux jours, dix auteurs, des comédiens, des lectures, des rencontres, des débats, des dédicaces dans des lieux magiques et insolites à Martel et dans les environs.

Au Café « Au Coin de la rue » à Martel : Mississippi solo, d’Eddy L. Harris, lu par Marco Bataille-Testu.

A l'Église de Murel : Comme des bêtes, de Violaine Bérot, lu par Francis Vladimir

A l'Église de Loupchat : Douze palais de mémoire, d'Anna Moï, lu par Florian Choquart.

Au Moulin pédagogique de Creysse : Aussi riche que le roi, d'Abigail Assor, lu par Léa Souleille

A la Ferme/manoir de Paunac : Tes ombres sur les talons, de Carole Zalberg, lu par Sylvie Robe.

A la Maison Lachièze à Martel : Cimetière d'étoiles, de Richard Morgiève, lu par Florian Choquart

A la Ferme du Rouquet/Bouscarel à Creysse : Mousson froide, de Dominique Sylvain, lu par Marco Bataille Testu.

A  La Tournemire : Que sur toi se lamente le Tigre, d'Emilienne Malfatto, lu par Sylvie Robe 

Aux Mirepoises : Là où nous dansions, de Judith Perrignon, lu par Éric Louviot .

Au Domaine du Bougayrou : Un jour ce sera vide, d'Hugo Lindenberg, lu par Éric Louviot .

 

Parmi ces auteurs, trois sont retenus pour la sélection du Prix Anne Ténès 2022 :

  • Violaine Bérot, Comme des bêtes (Buchet-Chastel)
  • Emilienne Malfatto, Que sur toi se lamente le tigre (Elyzad)
  • Carole Zalberg, Tes ombres sur les talons (Grasset)

......

 

Deux bibliothécaires itinérantes de Cauvaldor, Claire Cauchois et Perrine Cabrit, viennent en appui aux bénévoles de la médiathèque une demi-journée par semaine.

Elles participent au développement d'actions culturelles communes (contes et lecture à destination des écoles et des structures petite enfance). Elles apportent un soutien pour l'organisation d'expositions, d'animations, de réaménagement. Elles accompagnent pour la mise en place de la bibliothèque numérique prévue en janvier 2022.

......

 

Cette année, le prix Anne Tenès des collégiens et lycéens a été décerné le vendredi 25 juin 2021

à Laurent Petitmangin pour "Ce qu'il faut de nuit"

 

Trois romans avaient été sélectionnés par l'Association Désir de livres présidée par Pascale Leroy,

et Sylvie Blé, professeure au Collège des 7 Tours.

  • Pacifique de Stéphanie Hochet
  • Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petitmangin
  • Cow Boy de Michel Espitalier

 

 

C'est l'histoire d'un père qui élève seul ses deux fils. Les années passent, et les enfants grandissent. Ils choisissent ce qui a de l'importance à leurs yeux, ceux qu'ils sont en train de devenir. Ils agissent comme des hommes. Et pourtant, ce ne sont encore que des gosses. C'est une histoire de famille et de convictions, de choix et de sentiments ébranlés, une plongée dans le coeur de trois hommes.

Dans le chaos de la Seconde Guerre mondiale, sur un porte-avions de l’empire du Japon, le soldat Kaneda s’apprête à mourir. Il a pour mission de s’écraser contre un croiseur américain. Ainsi il contribuera à l’éradication de l’homme occidental, l’ennemi civilisationnel, l’ennemi intime. Mais Isao Kaneda doute. Il pressent que la guerre est perdue et que son sacrifice ne sauvera pas le pays. Isao devra puiser dans son passé, dans son éducation et les coutumes ancestrales pour trouver la force d’aller jusqu’au bout. Le matin du départ, il exécute les ordres et monte à bord de son chasseur Zero. Alors, loin de la guerre, au cœur d'une nature éternelle et divine, le mot pacifique prendra tout son sens…

 

 

Le grand-père de Jean-Michel Espitallier était cow-boy. Un vrai cow-boy d’Amérique, au bout du bout du Far West : en Californie. Dans sa jeunesse, il a quitté ses Alpes natales pour aller tenter la fortune dans ces contrées lointaines qui condensaient alors toute l’espérance et tout l’or du monde. Et puis, pour une raison inconnue, il est revenu. Il a vécu le reste de son âge dans son coin de France, au milieu de montagnards taiseux dont il faisait partie, lui aussi.

De cet aïeul propre à susciter des légendes, on ne sait presque rien. Son histoire est comme un trou de mémoire dans la mythologie familiale.

......

 

 

       

 

 Une pergola est installée

face à la médiathèque

aux abords du jardin partagé

 

......

 

 

 

 

  

    Une deuxième boite à livres

est installée

Place de la Fontanelle

dans une ancienne 

cabine téléphonique

......

Réalisation de la "Boîte à livres"2019